Tour des Annapurnas

Le tour des Annapurnas, devenu mythique, est une des plus belles randonnées Népalaises de part ces paysages et sa facilité d’accès à des altitudes de hautes montagnes ( 5400 mètres ).

 

 

Je vais vous parler de mon expérience et des quelques conseils que j’ai engrainer au fur et à mesure de la randonnée. J’ai réalisé cette randonnée entre mi-octobre et début novembre. Il faut savoir que la meilleure période pour le trek au Népal sont les mois d’Avril / Mai et de Septembre à Décembre, ce sont les périodes sèches et le temps est vraiment exceptionnel.

 

Avant de me lancer dans ce trek, j’avais lu quelques articles sur internet, mais aucuns ne m’étais en avant que ce circuit est très accessible sans guide et en solitaire. C’est l’option que j’ai choisit.

 

Il est possible de le faire avec guide et porteur, ce qui est très bien si vous en avez les moyens. Cela offre une expérience unique et un travail décent aux personnes qui vous accompagne. Si c’est l’option que vous comptez prendre, je vous conseille de ne pas vous organiser d’avantage et de choisir une agence une fois sur place. Les tarifs seront beaucoup moins élevés que ceux pratiquer par les agences basées en France.

 

Cette randonnée est très populaire car elle est accessible à un maximum de personnes, au niveau de nombreux aspects. Toute personnes en bonne santé, peut réussir à atteindre cette altitude, si chacun suis son propre rythme et prend sont temps. Il ne faut pas griller les étapes pour éviter le mal des montagnes, n’ayez surtout pas de doutes et foncer ! Si vous ne vous senter pas en forme au cours du trek il vous suffiera d’écouter votre corps et de faire demi-tour.

 

La durée du trek varie énormément en fonction des personnes et du point de départ et d’arriver. Mais il se réalise relativement rapidement même si les étapes sont assez courtes. Pour ma part je suis partie de Nadi Bazar pour finir à Muktinat en 8 jours dont un jour d’acclimation à Manang. En réalité j’ai marcher durant 11 jours car je suis allez au Tilichu Lake qui rajoute 3 jours au planning.

 

Voici les différents étapes de mon parcours pour vous donner une idée:

 

Jour 1: Pokahara – Syange (10 heures): J’ai rendez-vous a 6h00 pour prendre le bus qui part à 6h30 direction Besishar, arrivée à 12h00. Il n’y a que des randonneurs dans le bus, il est très facile de faire des recontres. Je voyage tout seul et j’étais partie pour faire ce trek en solo mais dès le premier jour j’ai rencontré du monde et nous avons fini avec un groupe de 10 personnes. Une fois déscendu du bus vous pouvez opter pour la Jeep ou le bus. Nous choisissons le bus. Trois heures de bus plutard pour 18 km nous voila à Nadi Bazar (960m). Nous commencons le trek avec une petite étape de 3 heures pour arrivée à la nuit à Syange (1100m).

 

Jour 2: Syange (1100m) – Dharapani (1860m)

 

Jour 3: Dharapani (1860m) – Chame (2460m)

 

Jour 4: Chame (2460m) – Upper Pisang (3300m)

 

Jour 5: Upper Pisang (3300m) – Manang (3500m)

 

Jour 6: Acclimation à Manang (3500m)

 

Jour 7: Manang – Base Camp Tilitchu Lake (4150m)

 

Jour 8: Base Camp (4150m) – Tilitchu Lake (4920m) – Base Camp (4150m)

 

Jour 9: Base Camp (4150m) – Yak Kharka (4018m)

 

Jour 10: Yak Kharka (4018m) – Hight camp (4925m)

 

Jour 11: Hight Camp (4925m) – Thorung Lapass ( 5460m) – Muktinath (3664m)

 

Jour 12: Muktinath (3664m) – Jomson (2743m) – Pokhara (900m)

 

One thought on “Tour des Annapurnas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *